Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 22:00

 

 

Ce matin, je fus laissé dubitatif par les mots et l’image qu’un lien reçu me fit découvrir. D’abord, j’ignorai ce que je vis.

 

 

 

Une eau doucereuse

Oublie un corps juvénile

Qui trouble les yeux

 

http://img.over-blog.com/439x600/2/92/71/79/Dossier5/Envie-de-femme.jpg  
   
 

L’envie capiteuse

De la femme mystérieuse

Est-elle si curieuse

 

 


 

 

Les petits riens éclairent.

Partager cet article
Repost0

commentaires

M

Une jolie façon de traiter la curiosité si nécessaire pour se renouveler .... en poésie.
Répondre
L


J'avoue que, sur le coup, c'était surtout un message presque personnel mais bien d'accord pour le renouvellement.



O

A cette question si poétiquement posée, je réponds non.
Merci pour ce lien Lyonnel.
Ophélie
Répondre
L


Comme c'est curieux, j'en étais curieux. N'est il pas agréable de rebondir les uns sur les autres et d'emmener ainsi les visiteurs de hasard vers d'autres rives?



R

Bonjour est un mot


chaque jour renouvelé 


comme ce printemps qui essaie de se faufiler 


Tant bien que mal 


Dans ce monde turbulent 


Saura-t-il se faire une place ? 


:) ouvrons nos portes et fenêtres


Pour un ménage de printemps :) 
Répondre
L


C'est bien cela! Il essaie!