Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 10:03


Est-ce le dernier soubresaut d’un amour qui refuse, obstiné, de mourir complètement et de basculer dans le néant d’où, peut-être, il n’aurait jamais dû surgir ? Tout Paris me ramène à toi, oui toi qui m’a donné ce retour inespéré d’une jeunesse hélas illusoire puisque tu n’es plus là.

 

Aussi bien le métro qui brinquebale que le ciel trop bleu de ce printemps qui a refusé d’attendre pour vieillir en un été qui s’éteindra pourtant en automne, quand encore une fois tout me rappellera que tu n’es plus celle qui je retrouvais. Les murs trop blancs sous un soleil d’une saison trop rapide m’aveuglent comme hier quand tu me répondais, quand tu acceptais mon amour.

 

Mais faut-il encore penser à cet amour ? N’est-ce plus qu’une nostalgie de quelques journées et de si rares nuits où tu laissais négligemment tes jambes croiser les miennes, nos mains se retrouver sans que nous y pensions et  ta voix se glisser en moi.

 

Je sais qu’il est loin, mais Paris me tient à toi. Nous l’avons méprisé ensemble quand il était encore temps. A Saint Germain des Près ou devant Notre-Dame, la folie de toi m’a encore repris, tu le sais et tu vas l’ignorer.

◄   Mouvement Soubresaut

Longueur   ►

Partager cet article

Repost 0
Published by Lyonnel Groulez - dans Rate de Paris
commenter cet article

commentaires

Ophélie Conan 04/06/2011 23:00



Je comprends ce que tu ressens Lyonnel. C'est extrêmement difficile de se détacher d'instants pareils, tellement ces moments ont été intensément forts et magiques... Nous sommes marqués à vie, je
crois, et, au mieux, si nous acceptons de renoncer à l'être aimé, nous ne pouvons renoncer à rejouer ces instants avec d'autres qui ne seront, peut-être, les malheureu(x-ses) que des clones... A
moins que... Qui sait?



Lyonnel Groulez 05/06/2011 10:21



C'est bien cela. De temps en temps, une façon de relacher un peu la pression est d'écrire quelques lignes. Mais qui sait ce qu'il en est exactement. N'est ce pas ce qui fait que tous ces blogs
existent?



Elo 01/06/2011 11:22



On s'en sort en lachant prise... C'est parfois très long ! Je te comprends ! Bises



Elo 31/05/2011 21:06



Quel est ce souvenir obsédant ? Juste un souvenir ou une relation encore là ?... Si vraiment il y a indifférence de l'autre, il faut se détacher, prendre du recul, garder le beau des moments
passés et revenir au beau du présent avec ce qu'il est, sans l'autre... Je sais, facile à dire... Mais on y parvient si on le veut vraiment... Et l'amour reste au fond du coeur, mais sans
nostalgie ... Bises



Lyonnel Groulez 01/06/2011 07:02



Bien sûr! Mais que vaut la raison quand le coeur la refuse? Oui, c'est bien une nostalgie qui parfois revient et se bat contre la raison... Combat perdu mais que la raison ne gagne jamais
complètement.



Présentation

  • : Le blog de Lyonnel Groulez
  • Le blog de Lyonnel Groulez
  • : Les écrits de Lyonnel Groulez, romans, récits, et textes divers
  • Contact

Crime passionnel

Présentation

Chapitre 1 : Résolution

Chapitre 2 : Planification

La rate de Paris