Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • L'affiche

    23 février 2011 ( #Rate de Paris )

    Elle est sobre, monochrome. Juste quelques mots sur un fond rouge. La couleur n’a pas été choisie au hasard. Elle attire l’œil vers les mots que l’on veut montrer. Portes blindées. La peur est la maîtresse de la ville, chacun doit avoir peur, s’enfermer...

  • Une rue

    01 novembre 2010 ( #Rate de Paris )

    C’est une rue ordinaire d’une banlieue que les bourgeois fuient. A toute heure du jour et de la nuit, il y règne une animation que les banlieues chics ne connaissent pas. Ce sont des groupes de jeunes qui l’été peuplent les trottoirs où de vagues terrasses...

  • A propos de la rate

    25 février 2011 ( #Au jour le jour )

    Qu’est ce qui m’a pris d’écrire cela, et surtout de l’afficher ici ? Sans doute ai-je eu besoin, ai-je et aurai-je besoin de vider ce cœur qui s’épuise à combattre sans plus d’espoir, ni d’un côté ni de l’autre, le silence et la colère de deux absentes....

  • Ordinaire

    21 mars 2013 ( #Au jour le jour )

    C’est un goujat ordinaire. Il entre dans la rame et bouscule ceux qui y sont déjà tout en bougonnant un « pardon », puis un second plus ferme qui explique à tout un chacun qu’il ne demande pas mais qu’il exige. Aussitôt, je vois en cet homme sans âge,...

  • Mort

    17 mars 2010 ( #Crime passionnel )

    Il s’est trompé de cible, il s’est trompé de méthode. Il est fatigué de vivre parce qu’il ne voit pas d’issue à cette mort dans laquelle il est. La condamnation qu’il avait prononcée l’a tenu debout un temps mais c’est fini. Que sa sentence ait ou pas...

  • Déprimant constat

    02 mars 2011 ( #Au jour le jour )

    Tout est au point mort, rien n’avance. Aucun de mes trois longs textes, romans s’il faut les qualifier, n’a changé depuis des semaines. Souvent, j’en ouvre un, il m’arrive d’y faire quelques retouches, mineures. Cela ne compte pas. Il faudrait être heureux,...

  • Puceau lubrique

    17 mars 2010 ( #Crime passionnel )

    Il va sortir, aller marcher dans Paris. Il va repartir à la recherche du jeune homme brillant. Non, à la recherche du puceau lubrique qu’il était aussi. Ce n’est plus la rue de l’Université qu’il va retrouver mais la rue Saint Denis. Le jeune homme brillant...

  • Impasse

    17 mars 2010 ( #Crime passionnel )

    Il a envie d’abandonner Taillembelle à son sort, peu lui importe qu’il s’en tire au fond. Il se souvient qu’il n’y a pas si longtemps, il est allé guetter près du domicile du condamné pour tenter de savoir s’il y habitait toujours, si sa femme l’avait...

  • Mouvement

    24 mai 2011 ( #Rate de Paris )

    Oui, ça balance aussi à Paris. Le métro brinquebale. L’air y est poisseux comme le temps qui me sépare chaque jour un peu plus de celui déjà lointain où une douce folie m’avait envahi. Une folie dont le nom m’est devenu étranger, une folie dont la peau...

  • Coucou à l’âne

    11 juillet 2011 ( #Haïkus )

    Depuis un petit moment, j’ai pris l’habitude de participer à cette célébration du haïku qu’est le jeu du coucou. Je ne suis pas un partisan de l’écriture de commande, surtout pour le haïku qui est par nature éphémère et spontané. Mais ce coucou, c’est...

  • Derniers adieux

    28 juillet 2011 ( #Rate de Paris )

    Nos premiers adieux manquèrent d’être grandioses dans la débauche, ils auraient été parfaits si seulement j’avais su. Hélas, il y eu des retrouvailles et d’autres séparations, embrumées de colère. Et puis, nous en vinmes aux presque retrouvailles, aux...

  • Longueur

    21 juin 2011 ( #Rate de Paris )

    Enfin, demain, le jour sera plus court. La nuit me rejoindra un peu moins tard et j’aurais moins longtemps à traîner ce vague à l’âme qui me sert de désespoir, puisque je n’arrive même pas à trouver le fond de ce gouffre qui devrait s’offrir et se refuse...

  • Un mort errant

    05 août 2011 ( #Au jour le jour )

    C’est un homme qui fait la manche dans le métro, un de plus. Pourquoi m’a-t-il touché celui-là ? Pourquoi m’a-t-il fait chercher les quelques pièces qui restaient dans mon porte-monnaie ? Qu’avait-il de plus, ou de moins, que tous les autres qui récitent...

  • Barbare

    22 juillet 2011 ( #Au jour le jour )

    Tiens, j'ai pensé à vous. A vous, à toi, je ne sais. Je passais dans une rue animée d'une grande ville chinoise quand je vis une enseigne: "sex toys". Je jettai un oeil et m'aperçus que les objets étaient exposés, bien visibles depuis l'autre côté de...

  • Bien blanche

    18 février 2013 ( #Au jour le jour )

    « Une baguette bien blanche, s'il vous plaît ». Voilà la drôle de demande que j'entends souvent quand je vais à la boulangerie acheter ma « baguette, bien cuite s’il vous plaît ». Qu'est ce qui peut pousser ainsi les gens, de plus en plus de gens, semble-t-il,...

  • Soubresaut

    30 mai 2011 ( #Rate de Paris )

    Est-ce le dernier soubresaut d’un amour qui refuse, obstiné, de mourir complètement et de basculer dans le néant d’où, peut-être, il n’aurait jamais dû surgir ? Tout Paris me ramène à toi, oui toi qui m’a donné ce retour inespéré d’une jeunesse hélas...

  • Jardins

    26 juillet 2011 ( #Rate de Paris )

    Chaque matin, je passe près du stade, le grand. Et chaque matin, j’aperçois ces jardins ouvriers. Ce qu’il en reste. Poche de verdure réduite de plus en plus à la portion congrue. Je vois des tournesols narguant de leurs soleils les tours de béton et...

  • Jean XXIV

    01 mars 2013 ( #Au jour le jour )

    Cette fois, ça y est, mars est là. Février est parti, et le pape avec lui. Tiens, que vient donc faire le pape ici ? Non, pas le pape, je n’ai pas envie de parler du pape. C’est février qui est parti. Tiens, Février, c’était le nom d’un camarade de classe...

  • Atmosphère

    05 septembre 2011 ( #Au jour le jour )

    Quand j’étais élève, la rentrée des classes, c’était vers le 15 septembre. Nous avions ces deux semaines avant la reprise des cours, elles étaient à nous. Nous nous étions quittés fin juin, certains étaient partis en juillet, d’autres en août, et certains...

  • Mort errant (bis)

    29 septembre 2011 ( #Au jour le jour )

    Lui, cela fait plusieurs fois que je le croise. C’est un homme « d’un certain âge » comme on disait autrefois dans les milieux bien pensants. Un vieux con usé si on regarde le monde d’un point de vue de DRH moderne et décomplexé. Au premier abord, on...

  • Droite, gauche, droite, gauche…

    28 février 2013 ( #Au jour le jour )

    J’ai renoncé, voici quelques jours, à un texte devenu beaucoup trop long et de toute manière bien trop éloigné de ce qui traine ici. Je n’ai cependant pas abandonné son idée. Je suis de gauche. Mais on peut se demander ce que cela veut dire tant on trouve...

  • Retour ?

    10 février 2013 ( #Au jour le jour )

    Drôle d'idée. J'ai relu ces textes semés ici sans autre but que celui d'apaiser un coeur où les mots bouilonnaient. Certains, je ne les ai pas reconnus. D'autres, oubliés, je les ai retrouvés. Et quelques uns, je les ai vus comme si hier seulement ils...

  • Chinua Achebe est mort

    22 mars 2013 ( #Au jour le jour )

    La presse française n'en a rien dit, ou presque. Ce n'est que par Frat-Mat (alias Fraternité Matin) que j'ai appris la nouvelle, et encore, par un tweet. Littérature: Décès de l'écrivain Nigérian Chinua Achebe. #FraternitéMatin @nnenna — Fraternité Matin...

  • Georges Moustaki est mort

    23 mai 2013 ( #Au jour le jour )

    Le jeune facteur est mort Il n'avait que dix-sept ans L'amour ne peut plus voyager Il a perdu son messager C'est lui qui venait chaque jour Les bras chargés de tous mes mots d'amour C'est lui qui tenait dans ses mains La fleur d'amour cueillie dans ton...

  • Droit à la paresse

    27 mai 2013 ( #Au jour le jour )

    Il y a quelques années, Georges Moustaki écrivit une chanson. Il m'apprit à cette occasion, à moi et à beaucoup d'autres, l'existence d'un petit ouvrage que tout le monde devrait avoir lu et dont il existe aujourd'hui de nombreuses versions librement...

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>