Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mars 2014 5 07 /03 /mars /2014 06:37

" Si vous n'avez pas mal quelque part, inutile d'écrire." Paul Morand

 

C'est la petite rafale de tweets quotidienne de Bernard Pivot qui m'a proposé cette citation. Paul Morand, celui de "l'homme pressé", lu il y a maintenant si longtemps que je l'ai presque oublié.

 

Mais c'est tellement vrai. D'ailleurs, ce n'est pas seulement inutile, c'est impossible.

 

Oui, il faut avoir mal. Pas seulement. Il faut aussi que le mal sorte, que les mots qui rôdent s'ordonnent et se rangent sur le papier, ou sur l'écran, pour former cette armée de combattants de ce mal inconnu qui pourtant ronge. Parfois, les colonnes ne se forment pas et les mots refusent de s'aligner. Ils dansent mais ne forment aucune chorégraphie et, dans une anarchie dictatoriale, n'acceptent comme maître que le Malin qui, en sous-main, ordonnent leur mouvement en apparence libre.

 

Ce matin, quelques téméraires soldats ont tenté une percée. La guerre sera longue.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

O

Sans doute que tu vas bien Lyonnel!
Ophélie 
Répondre
M

Bonjour Lyonnel,


Ah! la grande question! Qu'est-ce qui pousse à écrire?


Comme Morand, je pense que très souvent, écrire soulage d'un mal être, d'une souffrance. C'est libérateur.


Mais


pas toujours. Heureusement pour moi. Comme dit Flipperine, on peut avoir envie de partager  de transcrire sa joie, son admiration pour la beauté qui nous entoure. S'il m'arrive de coucher
sur le papier mon mal être, un chagrin, cela restera dans mes cahiers. Mais la plupart du temps je partage cet appétit d'aimer et vivre auprès des fleurs, des insectes, des animaux.


"Inutile d'écrire" ?


Au final, quelque que soit la raison qui pousse, écrire fait un bien fou! Alors faites danser la plume sur le papier.





Bonne inspiration Lyonnel


Martine
Répondre
O

Oui, je suis d'accord, et d'accord également qu'il faut que le mal sorte, car parfois, on a mal, mais le mal n'arrive pas à sortir. C'est horrible!
Répondre
F

il ne faut pas forcément avoir mal pour écrire nous pouvons écrire notre joie ce que nous faisons
Répondre
L


Non, je crois que Morand a raison. Pour moi, c'est plutôt comme ça que ça marche. Après on n'est pas obligé d'avoir tous le même avis, heureusement.